Anticoagulants et vitamine K

Je prends un anticoagulant. Faut-il alors renoncer aux aliments riches en vitamine K?

La vitamine K est nécessaire à la formation des facteurs de coagulation et joue donc un rôle important dans ce processus. Or, lors d’un traitement avec des médicaments freinant la coagulation du sang, on devrait enregistrer un retard de cette coagulation, alorsque la vitamine K provoque l’effet contraire. Voilà pourquoi on débat toujours et encore de la prise de vitamine K en relation avec celle d’anticoagulants, tandis que les notices explicatives accompagnant les médicaments en parlent dans leurs avertissements.
Mais des études ont montré que même un gros apport de vitamine K par l’alimentation (par exemple les épinards, le chou fleur ou le chou blanc) n’influence pas ou alors très peu la coagulation du sang. Voilà pourquoi il n’est pas nécessaire de restreindre sa consommation d’aliments riches en vitamine K. Il serait bon, toutefois, d’éviter les préparations de vitamines contenant de la vitamine K, en raison d’un danger de surdose. Il faudrait en tout cas en parler avec son médecin traitant.

Mars 2011

Favisme

Faut-il supprimer d’autres aliments que les fèves en cas de déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase (G6PD)?

Les personnes atteintes de favisme présentent un déficit héréditaire en glucose 6 phosphate déshydrogénase (G6PD). Il existe différentes variantes de ce déficit. Les personnes ayant un déficit en G6PD sont en règle générale en bonne santé, mais une anémie hémolytique (destruction rapide des globules rouges) peut apparaître chez elles suite à l’ingestion de certaines substances déclenchantes. Ces dernières sont essentiellement des médicaments, mais les fèves en font également partie, d’où le nom de favisme. Le déficit en G6PD est plus fréquent dans les pays qui bordent la mer Méditerranée, en Asie du Sud-Est et en Afrique. Il est recommandé à toute personne atteinte de favisme d’éviter les fèves sous toutes leurs formes (fraîches, sèches, en farine,…). Certaines sources citent d’autres aliments à éviter, mais sans que ces informations soient documentées.

Février 2017