La culture culinaire, des foyers préhistoriques au « food porn »

Impossible de décrire exhaustivement notre culture culinaire. Elle est toujours liée à une histoire, des découvertes, des inventions, nos préférences gustatives, l’héritage de notre famille; elle a toujours à voir avec le passé et le futur. Cela n’a rien de statique, c’est un processus dynamique, une juxtaposition de principes:

Les plus démunis ne mangent pas comme les riches, les jeunes pas comme les plus âgés; on ne mange pas la même chose à la maison et au travail, suivant que l’on est adepte des fast-foods ou du mouvement slow food. Notre comportement alimentaire en dit long sur notre société, notre histoire, les rapports de force, la religion et le climat, sachant que toutes ces valeurs sont en mutation permanente.

Le dernier numéro de la revue de la SSN, tabula, traite de certaines de ces problématiques et aborde rapidement le passé, le présent et le futur.

Edition