Le thème du mois

Minikiwi

Ryj1bx_jhDPqyd8FA5DI5f6pxENHOaJPdtmCObeLqkc,4FImhFYNXSl6ws6-C1no-MMP3EeElRxODpwUI1IOz1k

Source: www.hursts-berry.com

Les minikiwis sont aussi appelés kiwaïs ou kiwis de Sibérie (en anglais kiwi berries, hardy kiwifruit). Leur nom botanique est Actinidia arguta. Plusieurs variétés sont cultivées en Suisse: kiwino, weiki, ambrosia et polygama, pour n’en citer que quelques-unes.

Les minikiwis sont plus petits que les kiwis habituels verts et dorés. Ils ont à peu près la taille des groseilles à maquereau. Les fruits peuvent être ronds ou ovoïdes. La couleur de la peau et de la chaire oscille entre le vert et le brun rouge. L’intérieur du minikiwi ressemble à celui des gros kiwis que nous connaissons, avec une multitude de petits pépins sombres autour d’un cœur blanc pâle. La chaire est sucrée et très aromatique. La peau des minikiwis est souple et glabre et peut se manger facilement. Inutile de les éplucher, de les couper ou de les vider à la cuillère. Le fruit peut être consommé en entier, par les adultes comme par les enfants.

Le minikiwi pousse naturellement en Sibérie, dans l’Est de la Russie, en Corée, au Japon et dans des régions reculées de Chine. La production commerciale de cette plante est relativement récente. On trouve des plantations aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande, mais il en existe aussi de plus petites au Chili, en France, en Allemagne, en Italie, en Belgique et en Suisse.

Les minikiwis suisses seront en vente à partir de septembre environ.

Valeur nutritive pour 100 g, selon www.hursts-berry.com

 

Nutriment Mesure Valeur
Energie kcal 76
Glucides g 17.6
Fibres alimentaires g 4.7
Protéines g 1.2
Lipides g 0.6

 

Malheureusement, les informations sur la composition nutritionnelle sont encore très incomplètes. Les chiffres mentionnés ci-dessus sont donc fournis sous toutes réserves.

 

Actualités de la SSN

Boom du siècle? Allergies et intolérances alimentaires

Le Congrès national de la Société Suisse de Nutrition SSN aura lieu le jeudi 27 août 2015 au Hochschulzentrum vonRoll à Berne et portera sur le thème «Boom du siècle? Allergies et intolérances alimentaires».

Quatre à huit pour cent de la population suisse souffrent d’une allergie alimentaire détectable. Mais selon les sondages, une personne sur cinq pense qu’elle a une allergie alimentaire. En outre, le nombre croissant des aliments spéciaux nous fait croire que la majorité de la population est affectée par des allergies ou des intolérances. Pourquoi cette différence? La réponse à cette question ainsi qu’à d’autres portants sur le thème des allergies et des intolérances chez les enfants et les adultes seront débattues dans le cadre du congrès de la SSN durant les conférences et les ateliers.

L’entrée se monte à CHF 235.00 pour les membres de la SSN, CHF 285.00 pour les non-membres et CHF 100.00 pour les étudiants jusqu‘à 25 ans. Un rabais de 20% est accordé pour les groupes d’étudiants (dès 10 étudiants). Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 14 août 2015. www.sge-ssn.ch/congres

En tant que participant au congrès de la SSN vous êtes automatiquement invité à la fête organisée pour le jubilé de la SSN qui aura lieu directement après le congrès.

 

Nouveau site Internet au design adaptatif

La Société Suisse de Nutrition SSN lance un nouveau site Internet, modernisé, plus performant techniquement et avec un nouveau graphisme. Les visiteurs continueront d’y trouver des informations de fond, des recommandations, des conseils et des tests pour manger et boire de façon équilibrée, tout en se faisant plaisir. Ce nouveau site internet a un design adaptatif: il s’adapte automatiquement aux différents appareils et à la taille des écrans. Ses informations peuvent donc aussi être consultées facilement et sans problème en déplacement, sur smartphone ou tablette. www.sge-ssn.ch/fr

 

Nouvelle collaboratrice

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Madame Ronia Schiftan a remplacé Madame Nicole Jeanneret depuis juin 2015. Nous lui souhaitons la bienvenue au secrétariat de la SSN! En même temps, nous remercions Nicole Jeanneret pour son grand engagement et lui souhaitons plein succès pour son avenir.

 

En bref

La base de données suisse des valeurs nutritives V 5.1

NWB

La base de données suisse des valeurs nutritives de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) fournit des informations sur la composition des aliments que l’on trouve en Suisse.

La nouvelle version (V 5.1) publiée en juin propose des informations sur les valeurs nutritives de plus de 10 000 aliments. Les produits des marques Andros, Biotta, Burger King, Coop, Emmi, McDonald’s, Rivella, Roland, Sponser, Zweifel et Zwicky sont maintenant également répertoriés dans la base de données de www.valeursnutritives.ch.

L’accès à ces informations est gratuit pour les personnes intéressées qui peuvent chercher un renseignement spécifique sur le site Internet, télécharger l’ensemble de la base de données sous forme de fichier Excel ou encore utiliser la nouvelle interface de recherche API.

 

Les différents morceaux de viande et leur utilisation

Dans cette rubrique Web de «Viande Suisse», les animaux de rente et les morceaux de viande correspondants apparaissent sous forme d’illustrations. Il suffit de cliquer sur un morceau de viande pour afficher une description sur la façon de l’utiliser. Les recettes correspondantes s’affichent également. www.viandesuisse.ch/connaissanceviande

 

Conférence Suisse de Santé Publique à Genève le 17/18 septembre 2015: Public Health Benefits of Climate Change Policies

La Conférence Suisse de Santé Publique 2015 nous donnera l’occasion de présenter et débattre des bénéfices pour la santé publique des politiques de lutte contre le changement climatique. Peut-être, pour certains d’entre nous, les liens entre changements climatiques et santé n’apparaissent pas à première vue de manière évidente. Des conférenciers, experts nationaux et internationaux, vont au cours de la Conférence s’attacher à en démontrer l’importance et la complexité. http://conference.public-health.ch

 

Education nutritionnelle au primaire

Cette formation est destinée aux enseignantes et enseignants généralistes qui désirent acquérir des connaissances approfondies et mises à jour ainsi que des outils didactiques adaptés à l’enseignement de l’éducation nutritionnelle au primaire. Y sont abordés les thèmes du PER de la discipline éducation nutritionnelle: la variété des aliments et boissons, leur classification et groupement, leur fonction et rôle dans le corps, les équilibres et déséquilibres alimentaires, les allergies alimentaires, les rythmes biologiques, les dimensions sociales, éthiques et culturelles de l’alimentation ainsi que la variété des méthodes et moyens mis en œuvre pour l’amélioration de la santé publique (sensibilisation, promotion, prévention, éducation, formation).

Cours 1: Le PER et les savoirs disciplinaires
Cours 2: Les moyens d’enseignement

http://www.hepl.ch/cms/accueil/formation/offres-formation-de-la-hep-vaud/formation-continue/programme-de-cours/rechercher-un-cours.html (mot clef dans la rubrique «recherche libre»: nutrition)