Huile pressée à froid - nourrisson

L’huile pressée à froid convient-elle à la préparation des purées pour nourrissons?

Oui. Il n’est pas rare de trouver dans des publications électroniques ou papier une recommandation concernant l’huile à utiliser pour la préparation des purées pour nourrissons. Certaines sources recommandent d’utiliser exclusivement une huile raffinée et d’autres au contraire une huile pressée à froid. La justification de telles recommandations n’est pas toujours clairement énoncée. En réalité, les huiles pressées à froid et raffinées ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients et les connaissances actuelles ne permettent pas d’assurer que l’utilisation de l’une plutôt que de l’autre aura une répercussion sur la santé du nourrisson.

La diversification alimentaire peut commencer progressivement dès l’âge de 4 mois révolus, mais elle devient indispensable à l’âge de six mois. L’huile fait partie des aliments nécessaires pour permettre au nourrisson de couvrir ses besoins nutritionnels. Elle fournit des acides gras riches en énergie, dont certains sont essentiels. Il est recommandé d’ajouter chaque jour un peu d’huile crue dans une purée. Choisir une huile à haute valeur nutritionnelle comme l’huile de colza, de noix ou de germes de blé permet d’assurer un apport suffisant en tous les acides gras essentiels. Cette huile peut aussi bien être raffinée que pressée à froid.

Mars 2012

Micro-ondes

Je travaille. Pour gagner du temps, je prépare souvent mes repas au micro-ondes. Une collègue me dit que c'est mauvais pour la santé. Est-ce vrai?

Les micro-ondes fonctionnent avec un rayonnement de haute fréquence.  Celui-ci est absorbé par les aliments puis transformé en chaleur. Cependant, aucune trace de rayonnement n’est décelable dans les plats réchauffés. Le boîtier et le grillage dans la porte du micro-ondes retiennent la plupart des rayons. Ainsi, selon les connaissances scientifiques actuelles, les micro-ondes et les plats qui y sont réchauffés ne sont pas considérés comme nocifs pour la santé, pour autant que l’appareil soit intact et entretenu convenablement.

Des recherches ont par ailleurs montré par rapport à la préservation des nutriments, que de cuisiner avec le micro-ondes présente de légers avantages vis-à-vis des méthodes de cuisson conventionnelles : la perte en vitamines B et en vitamine C avant tout semble être inférieure.

Février 2017

Stockage des pommes de terre

J'ai entendu dire qu'il vaut mieux éviter de stocker des pommes de terre au réfrigérateur. Qu'en est-il?

De savoir si l’on peut conserver des pommes de terre au frigo dépend de ce que l’on veut en faire. Cette recom­mandation s’explique par la formation d’acrylamide dans les pommes de terre. Les scientifiques et les autori­tés admettent que l’acrylamide peut provoquer le cancer chez l’homme. Lorsque des pommes de terre sont conser­vées à basse température (autour de 4°C), elles libèrent davantage de sucre (surtout du glucose et du fructose). Ce sucre, associé à un acide aminé, l’asparagine, produit de l’acrylamide sous l’effet de la chaleur. Or, les pommes de terre contiennent des quantités plus importantes d’aspa­ragine que d’autres aliments. C’est la raison pour laquelle la formation d’acrylamide lors de la cuisson à haute tem­pérature est plus importante dans les pommes de terre que lorsqu’on grille du pain ou de la viande. L’acrylamide se forme au brunissage des pommes de terre lorsqu’on pré­pare des röstis ou des frites, par exemple. Si on les cuit à l’eau, la production d’acrylamide reste négligeable. Les pommes de terre destinées à être bouillies peuvent donc être conservées sans autre au réfrigérateur. Mais à côté du stockage, la variété de pommes de terre joue également un rôle important. Les variétés telles que Charlotte, Lady Feli­cia, Agria, Vitctoria ou Bintje contiennent naturellement moins de sucre et se prêtent mieux à la confection de röstis, de pommes de terre sautées etc. que les Nicola, Agata ou Amandine.

Mai 2015