Table ronde sur le Nutri-Score et assemblée générale de la SSN

Dans le cadre de son assemblée générale, la Société Suisse de Nutrition SSN a organisé une table ronde sur le Nutri-Score avec des invités de marque de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), d’organisations de consommateurs ainsi que de l’industrie.

La table ronde, animée par Ursula Zybach, présidente de Santé publique Suisse, était composée de personnalités de premier plan. Liliane Bruggman, responsable du secteur Nutrition à l’OSAV, Josianne Walpen, responsable du secteur Nutrition à la protection des consommateurs, Stéphanie Collier, Nutrition & Sensory Evaluation Manager chez Nestlé Suisse, Annina Waser, responsable du secteur Nutrition & Santé à Migros et Annette Matzke, membre du groupe de travail Food Labelling à l’Alliance Nutrition et Santé, étaient toutes les parties prenantes invitées à la table ronde.

Liliane Bruggmann a expliqué que le projet est entré dans une deuxième phase de diffusion et d’information. Il s’agit de faire connaître le Nutri-score, de promouvoir sa compréhension et les compétences y relatives. Annina Waser a souligné que le soutien des consommateurs et consommatrices est nécessaires pour diffuser le Nutri-Score et l’introduire rapidement sur le marché.

Josiane Walpen a ajouté que la Konsumentenschutz, la Fédération romande des consommateurs et l’Associazione consumatrici e consumatori della Svizzera italiana ont examiné les produits pour enfants à la loupe. Il en est ressorti que pratiquement tous les produits utilisent des astuces marketing pour promouvoir ces produits «malsains». Le Nutri-score pourrait aider les consommateurs à mieux les évaluer.

Pour Annette Matzke, certaines entreprises ont peur de publier le Nutri-Score sur leurs emballages, car cela pourrait donner une moins bonne image de leurs produits. Il faudrait plus de compréhension et d’information autour du score à tous les niveaux, aussi bien pour les consommateurs que pour l’industrie.

Les participants à la table ronde étaient d’accord sur le fait que la SSN est un porte-parole pour atteindre la population par le biais des multiplicateurs, et pour préparer des informations adaptées aux divers groupes cible.

Election de nouveaux membres au comité directeur
L’assemblée générale de la SSN s’est tenue en amont de la table ronde. Les comptes annuels 2021 et le budget 2022 ont été adoptés à cette occasion. Gabi Fontana et Ursula Zybach quittent le comité de la SSN. Le comité les remercie toutes deux pour leur grand engagement en faveur de la SSN. Les nouveaux élus sont Adrian Rufener, président de l’Association suisse des diététicien-ne-s, et Sabine Rohrmann, directrice d’un registre cantonal des cancers et de l’Institut d’épidémiologie, de biostatistique et de prévention de l’Université de Zurich. Elle est en outre responsable d’un groupe de travail sur l’épidémiologie nutritionnelle.